Filtre

Vers Muzanze

12 Juillet 2012

Sur la route des volcans

Après avoir raccompagné Papy chez lui et en espérant que les problèmes de batterie soient définitivement derrière nous, nous nous mettons en route et découvrons encore de nouveaux paysages tout en scrutant à l'horizon, la chaîne des volcans. En cours de route, nous croisons des laveurs de légumes qui construisent de curieuses pyramides de carottes. Plus loin, le paysage change encore et à la vue des enclos en blocs de pierre de lave nous savons être entrés dans la région des volcans. A Musanze, le centre d'accueil Fatima nous propose une jolie suite pour 17000 francs rwandais (21€).

Gisenyi

11 Juillet 2012

Au bout de la piste: Gisenyi

En panne


Nous devions aujourd'hui nous rendre à Muzanze mais la voiture n'a pas voulu démarrer. Il a fallu faire appel à la gentillesse des rwandais pour pousser la voiture mais une fois arrivés à Kivu beach, de nouveau, la batterie nous a lachés. Heureusement, Jimmy, notre hôte, a fait intervenir toute une troupe de mécaniciens dont Papy qui a découvert l'orignie du problème: un câble détaché et une batterie quasi vide. Après avoir fait le plein d'acide et constaté que tout est possible pour un rwandais nous avons pu reprendre notre route.

Chauve-souris


Gisenyi était au Rwanda ce que Nice ou Cannes sont à la France. Une destination de villégiature privilégiée, avec une grande allée bordée de palmiers longeant la plage. On est surpris en sortant de la voiture par les cris venant des palmiers. Ceux-ci sont bondés de chauve-souris géantes qui nichent là dans un vacarme d'enfer. Les bords du lac sont fleuris et jonchés de somptueuses villas datant un peu. au bout de la plage, l'hôtel Serena et de l'autre côté, au bout de la jetée, Goma où tout semble calme malgré la menace des rebelles insurgés tout proches.

Kibuye

10 Juillet 2012

Bukavu sur le lac Kivu

Kibuye


Kibuye est à l’ouest du pays, sur le bord du lac Kivu. Elle possède des paysages des plus époustouflants. Il y a encore peu d’hôtels, comparativement à Gisenyi et Ruhengeri, mais elle se développe assez rapidement.
Kibuye, a été le théâtre de massacres abominables pendant le génocide aujourd'hui, redevenue un endroit calme où les enfants vont nager dans le lac.
Nous avons pu apprécier la beauté du paysage en suivant la côte à bord d’un bateau. De nombreux oiseaux profitent des bords du lac comme le magnifique martin pêcheur pie, l’aigle, la grue… De nombreuses îles sont éparpillées sur le lac.

Le lac Kivu


Le lac Kivu est l'un des Grands Lacs africains. Il se trouve sur la frontière entre la République démocratique du Congo et le Rwanda. Le lac couvre une superficie totale de quelque 2700 km² et se situe à une hauteur de 1460 mètres au dessus du niveau de la mer. Le lit du lac se trouve sur la vallée du Rift qui subit des pressions, provoquant l'activité volcanique dans la région, et le rend particulièrement profond: sa profondeur maximum est de 480 m. Entouré de majestueuses montagnes, on y pêche de nombreuses espèces de poissons indigènes comme des Barbus, Clarias, ainsi que l'excellent tilapia du Nil.

Kinazi

08 Juillet 2012

Le sud humide de Kigali

Aujourd'hui, rien n'étant prévu au programme, nous suivons nos hôtes qui nous font découvrir le terrain où ils construiront leur future maison puis, Jimmy se dirige, un peu à l'aventure, en direction du sud de la capitale dans la région de Kinazi sur la route de Nyamata. Une région assez différente de celles que nous avons déjà traversées. Plus humide, de nombreux cours d'eau, étangs, mares accueillent de nombreux grands échassiers. C'est l'occasion de voir la récolte de la canne à sucre. Finalement, nous passerons un excellent moment de détente et de repos dans l'arrière-cour d'un pub.

Butare et Nyanza

06 Juillet 2012

Une visite royale

Butare


Ancienne capitale


Butare était la plus importante ville du Rwanda avant 1965 lorsque Kigali, plus centrale, lui fut préférée comme capitale. Aujourd’hui, plusieurs administrations sont situées à Butare, dont la principale université. Elle est toujours considérée comme le centre culturel et intellectuel du Rwanda. C’est aussi une ville calme et attractive composée d’avenues ombragées autour d’une rue principale bordée de petits hôtels et de terrasses de restaurants. C’est à l’hôtel Ibis que nous avons logé.

Etain


A la sortie de Butare en direction de la forêt de Nyungwe, on peut visiter l'étainerie de Huye (https://www.facebook.com/pages/Etainerie-de-Huye/310142066466) où l’on a découvert de magnifiques objets décoratifs réalisés à la main dans un étain pur à 99%. Une qualité absolument unique !

Musée national


La principale attraction de Butare demeure le Musée national, qui abrite sans doute l’une des plus belles collections ethnologiques d’Afrique de l’Est. De fascinants ornements traditionnels sont illustrées par des photographies du début du siècle. Malheureusement, aucune photo n’est permise dans le musée sans que les conservateurs sur place ne puisse nous en expliquer les raisons.

Nyanza


La maison du roi


Sur la route de retour vers Kigali, on croise la petite ville de Nyanza où l'on peut visiter la maison du roi. Le palais du dernier mwami Mutara III Rudahigwa (1931-1959) a été construit par un architecte belge. La visite est rapide car il y a peu de choses à y voir en dehors de quelques photos d’époque. Par contre, la maison traditionnelle du mwami qui a été reconstituée juste à côté du palais nous a beaucoup appris sur les traditions des villages rwandais. Notre guide, en plus d’être très charmante, était très compétente. Derrière les trois huttes, nous avons pu admirer les vaches royales aux cornes excentriques.

Musée d'Art de Nyanza – Rwesero


Le bâtiment qui abrite le musée devait être le palais du roi Mutara III Rudahigwa, mais, en 59, il mourut avant de l'occuper. Reste à l’étage deux salles de bains que l’on peut visiter. Le musée expose habituellement une collection d’œuvres sur le thème du génocide. Malheureusement, à cause d’une exposition temporaire et peu intéressante d’un artiste hollandais, nous n’avons pu voir qu’une partie de la collection.
Finalement, on rentre à l'hôtel et on se paie un bon juyce frais et glacé et le souper indonésien bien sûr.