Filtre

Le monastère Saint Michel de Cuixa

31 Juillet 2009

Un pied en France, un pied à New York

Avant le temps des cathédrales


A 3 km de Prades et à 430 mètres d’altitude, le monastère Saint Michel de Cuxa se dresse au pied du Canigou. Cet ensemble religieux à l’architecture d’inspiration pré romane et romane a été fondé à la fin du premier millénaire. Clocher, église et cloître sont en excellent état et témoignent de l’histoire vivante de la Catalogne.

L’église pré romane


L’église abbatiale, vestige de l’art pré roman est la plus grande encore debout en France. Elle était entourée de deux clochers jumeaux dont l’un, qui portait cloches et horloge, s’est effondré au 19e. La tour méridionale, d’une hauteur de 33 mètres est surmontée de crénelages. La crypte est remarquable par son pilier central de 7 mètres de circonférence.

Chez les particuliers et à New York


Le cloître est séparé en deux parties dont l’une se trouve à … New York. En effet, un sculpteur américain profita du déclin de l’abbaye lorsqu’elle fut nationalisée et acquit des pans du cloître qui sont maintenant au Cloisters Museum de New York. Les chapiteaux de la galerie sud qui a été reconstituée sont en marbre rose du Conflent et représentent des feuillages et animaux, décors profanes. Seuls les chapiteaux et les colonnes sont authentiques et ont été récupérés chez des particuliers.

Un ensemble remarquable, restauré en toute simplicité, il offre à voir ses très beaux marbres roses, dans un environnement naturel admirable.